Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Absence de Résidence et Cumul anéantissent la Décentralisation

Posté par: Youssou GNINGUE| Dimanche 21 avril, 2013 13:42  | Consulté 1474 fois  |  2 Réactions  |   

 

La décentralisation a permis le transfert par l’Etat  de compétences aux collectivités locales afin de rendre optimal son intervention. Elle assure une meilleure organisation et fonctionnement des collectivités locales. En effet, elle permet de mieux tenir compte des besoins spécifiques des populations et des collectivités locales.

Faudrait-il que les administrateurs ou les personnes en charge résident dans ces localités ? En effet, certains élus ne résident malheureusement pas dans leurs localités et ainsi ne peuvent pas être considérés comme des acteurs locaux. Ils   passent une plus grande partie de leurs temps à Dakar que dans leurs propres localités.

Le lieu de naissance ne garantit pas l’appartenance à cette localité.

Comment peut-on tenir compte  des besoins spécifiques des populations si on n’est pas complètement  une partie intégrante de celles-ci ?

Comment peut-on parler de développement local si les principaux élus ne résident pas dans leurs localités ? Ces élus, principaux décideurs, ne peuvent être considérés comme des acteurs locaux. Au contraire, ils sont des freins de tout développement local; après avoir usurpé le pouvoir local, ils le mettent continuellement en vacance par leurs absences.

La non résidence a anéanti les effets positifs de la décentralisation

L’objectif principal de la décentralisation consiste à accroitre la proximité par rapport aux populations locales. Pour être élu dans une localité, chaque candidat devrait justifier et démontrer sa résidence réelle.

 

Le second killer de la décentralisation est le cumul de fonctions.

Par exemple, la mairie de ma ville, Yoff,  a été en hibernation pendant plus de deux ans car sa mairesse était ministre de Wade. Son adjoint était président de commission a l’assemblée nationale. Yoff continue à être en hibernation même si ses administrateurs de premier plan ne sont plus ministre ou député car le cordon de liaison avec les populations a toujours été coupé. Et pourtant, Yoff regorgent d’énormes  compétences.

Par exemple, le maire d’une ville régionale est un ministre du gouvernement résidant à Dakar. Comment quelqu’un, quel que soit ses capacités, puisse gérer son ministère et en même temps s’occuper à distance du développement d’une ville ?

L’acceptation de cette situation est aveu d’incompétence.

C’est la base élémentaire d’une administration de qualité totale.

On ne peut pas être au four et au moulin

Nous avions tous pensé que ces aspects nuisibles de la décentralisation disparaitraient en 2000 avec l’arrivée de Wade. Ils ont non seulement survécu mais étaient devenus la règle d’or.

Nous avions tous pensé que ces nuisibles de la décentralisation disparaitraient  avec l’arrivée de  Macky. Par contre, ces prédateurs de la décentralisation viennent de survivre une année d’existence.

A l’orée des locales  2014, il faudrait les éliminer et enterrer pour que survive et prospère la décentralisation.

Pr Youssou GNINGUE (UL, Directeur Dept. Math-Info, CANADA)
 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Yoffois En Avril, 2013 (14:02 PM) 0 FansN°:1
J'espere que Macky n’est plus maire de Fatick !

J'espere que NIasse n’est plus maire !

Le ministre de la communication, Cheikh Bamba Dieye, est encore maire de St Louis
Youssou Gningue En Avril, 2013 (14:06 PM) 0 FansN°:2
Pourquoi avons-nous peur d’enrayer ces nuisibles de la décentralisation ; le cumul de fonctions et l’absence de résidence ?

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 702612 fois 131 Articles 7674 Commentaires 58 Abonnés

Posts recents
LA VRAIE QUESTION
VERS UNE MONNAIE COMMUNE OUEST AFRICAINE
ALIOU SALL, EN YAKH ET EN YAPP
Belle leçon de Respect et de Sportivité
ET SI WADE SAVAIT
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé
Pourquoi l’armée n’interviendrait pas ?