Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

ABSORPTION DU CHOC PSYCHOLOGIQUE DU PARRAINAGE

Posté par: Youssou GNINGUE| Jeudi 05 juillet, 2018 20:07  | Consulté 265 fois  |  3 Réactions  |   

Le Conseil constitutionnel s’est encore une nouvelle fois déclaré incompétent à trancher le recours introduit par l’opposition pour l’annulation de la loi sur le parrainage.  La loi du parrainage va sans doute être implantée lors  des élections présidentielles 2019 dans le cadre du processus de candidature.

La source initiale de cet échec se situe dans la perte de la majorité à l’Assemblée nationale résultant des législatives. Certes, elles ont été mal organisées. Cependant, tout le monde sait que si l’opposition avait présenté des coalitions, le pouvoir n’aurait pas eu une telle majorité imposante. De plus, ce système de vote est reconnu en théorie des jeux comme étant dictatorial dans  le sens qu’une minorité peut détenir une large majorité. Notons que les règles ont toujours été ainsi. Elles ne datent pas du Président Sall. 

Il est temps de passer à un niveau d’absorption du choc psychologique induit par la future promulgation et application de la loi de parrainage.

                                   Alea iacta est !  Les dés sont définitivement jetés

Il faut se mettre à l’évidence et ne pas faire la politique de l’autruche.

                  Utilisé à dessein, l’échec est une expérience essentielle de la réussite.

Dans tous les cas, la véritable option sous le contrôle de l’opposition, le boycott, est à disqualifier. Elle n’est pas une bonne stratégie et devrait permettre à Macky d’assurer une victoire facile. Certes, sa réputation serait légèrement écorchée, mais après la victoire, il ferait tout pour la recouvrir partiellement.

Dans des épreuves physiques de force, l’opposition se mettrait dans une position hors la loi. De plus, elle risque d’être détournée de l’essentiel et  de perdre considérablement surtout des voix par emprisonnement. Dans les conditions actuelles, il est possible d’assurer des élections convenables  avec les propres règles légitimement imposées par le pouvoir.

                   A  la force brute du pouvoir,  opposer une intelligence subtile

Il faut d’ores et déjà développer des stratégies anticipatives pour s’assurer d’un passage assuré au travers des filets de la loi de parrainage et de se mettre en position pour forcer un deuxième tour gagnant contre le futur président sortant.

                                J’avais  participé à l’élection du Président Sall.

                                       Je suis prêt à contribuer à son éjection

                        Que Dieu, le Tout-Puissant, guide et protège notre chère nation

Professeur  Gningue  Youssou, Mathematics and Computer Science Dep.,

Laurentian University, Ontario, Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Yoffois En Juillet, 2018 (20:25 PM) 0 FansN°:1
Le réalisme politique serait de ne pas se laisser embrigader dans la spirale de cette loi de parrainage. Il faut dégager des stratégies afin de ne pas subir mais tirer profit de cette situation.
Yoffois En Juillet, 2018 (21:02 PM) 0 FansN°:2
Certains penseront que j’abdique trop tôt. Mon opinion est que même si l’opposition continue à mener le combat a un autre niveau, il faudrait dans le même temps penser à accepter la situation de se préparer à se mesurer avec le Président Sall. Il ne faut se laisser piéger dans ce combat jusqu’à ce qu’il soit tard.
Yoffois En Juillet, 2018 (21:10 PM) 0 FansN°:3
Certains parlent d'empecher les élections. Ceci n'est pas une bonne option car elle permettrait au Président de bénéficier de quelques années supplémentaires.

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 792151 fois 236 Articles 16415 Commentaires 67 Abonnés

Posts recents
LA REVANCHE PAR LA REVOCATION
CONCURRENCE INTERNE ET SAUVAGE DANS LE MACKY-PARRAINAGE
APPROCHE STEM POUR UNE EDUCATION PLUS EFFICIENTE EN AFRIQUE
APPLICATIONS DU PARRAINAGE AUX PRECEDENTES PRESIDENTIELLES
LES VRAIS CANDIDATS SE SONT LANCÉS DANS LE PARRAINAGE
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
La Bibliothèque Sembène Ousmane de Yoff doit être élevée à la Dimension Nationale
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé