Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

BOULIMIE DE PARRAINS

Posté par: Youssou GNINGUE| Lundi 03 septembre, 2018 04:09  | Consulté 216 fois  |  8 Réactions  |   

La loi de parrainage sera sans aucun doute appliquée lors de la Présidentielle du 24 février 2019. Tout candidat doit soumettre une liste de parrains fixée à un minmu?m de 0,8 % de l’ensemble des électeurs, inscrits sur le fichier électoral, dont 2000 siignatures valides dans 7 des 14  régions du pays. Le maximum de cette liste est établi à 1 % de l’ensemble des électeurs.

Ce maximum semble être fixé pour permettre la compilation des listes dans des délais raisonnables. Nous assistons malheureusement à une boulimie de parrains qui risque de faire ressortir une principale faiblesse du parrainage. Cette maladie de la gourmandise a été premièrement décelée dans le camp du pouvoir. D’ailleurs, ils ont ouvert la chasse bien avant la date du lundi 27 Aout 2018 de remise des formulaires et fichiers de collecte par le ministère de l'Intérieur.

Les partisans de Macky se sont fixé un objectif déclaré de 3 millions de parrains. Certains ont théorisé cette possibilité en considérant les 447 maires favorables au pouvoir. Si chaque maire mobilise au moins 5000 parrains ceci induirait un total minimal de 2 millions 235 mille parrains (2 235 000). Avec les collectes des responsables menées sur le terrain et dans les réseaux, ceci  atteindrait l’objectif de 3 millions.

Bougane et Gakou, moins gourmands, se sont fixés des niveaux de 500 milles. Le PDS avait annoncé le niveau de 300 milles qui devrait être réévalués avec le retrait de leur candidat des listes électorales. Le camp de Khalifa Sall risque de se fixer ces mêmes objectifs après leurs deux mauvaises nouvelles de cette semaine.

Des jeunes partisans d’Idrissa Seck avancent 50 milles à Thiès seulement pendant que le ministre Tine y élève la barre à 130 962 parrains.

Conscient de cette situation de gourmandise, le député Moustapha Guirassy, président du SUD, a lancé une alerte en invitant le président de la République à intervenir. «Je saisis solennellement le chef de l'État, M. Macky Sall, afin qu'il soit pris de manière urgente un décret interdisant à tout candidat de recueillir un seul de plus que le maximum de 66 820 parrainages requis par la loi, soit 1% du corps électoral.»

A mon avis, cette boulimie risque de se révéler être la plus grande maladie affectant le Parrainage. Les partisans de Macky n’ont pas intérêt à atteindre leur objectif.

En effet, considérons une participation au parrainage de 60 % des électeurs ce qui constitue une bonne performance compte tenu des taux de participation aux élections précédentes. Le taux de participation était seulement de 55 % au deuxième tour en 2012. De plus, il faudrait compter la réticence de certains électeurs à parrainer compte tenu de leur exposition et du risque de détournement.

Avec ce taux honorable de 60 %, le nombre total de parrains serait 3 409 200 parrains. Ainsi, si les partisans de Macky approchent leur objectif alors, en tenant compte des résultats des dernières législatives, deux situations pourraient se réaliser.

La première serait ; seuls trois candidats réussissent à passer le filet du parrainage. Il s’agit de Macky Sall, Khalifa Sall avec ses longs bras depuis Reubeuss  et Karim Wade, le lion de Qatar. Et dans ce cas, Macky Sall n’aimerait pas cette situation. N’est-ce pas ? Hein ! Il serait dans l’obligation de les affronter.

La deuxième serait ; seuls quatre candidats réussissent à passer le filet du parrainage ;  Macky Sall, Khalifa Sall,  Karim Wade et un candidat X. Avec l’élimination de Khalifa Sall et Karim Wade, l’élection du premier tour se transformerait en second tour opposant Macky Sall et le candidat X.

Nous allons par considération des possibilités d’identification du candidat X montrer que les partisans de Macky n’auraient pas intérêt à atteindre leurs objectifs.

1. En se basant sur les résultats des dernières législatives, ce candidat X possède toutes les chances d’être Dr Issa Sall. Compte tenu du fait que Sérigne Moustapha Sy avait déjà déterminé vos Rawanes et sachant qu’il soit capable de les manipuler, vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

2. Ce candidat X pourrait être Ndamal Cayor, Idrissa Seck avec son bakou tranchant. Je pense que c’est la confrontation que vous souhaiteriez la moins. Avec sa petite taille et bien assis sur son centre de gravité, Ndamal Cayor est difficile à terrasser. Ces pieds sont très bien implantés sur le sol sénégalais. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

3. Ce candidat X pourrait être la révélation de l’année, le lutteur Bougane avec son calme olympien et ses trois serrou Dunk. En tout cas, la première Dame n’aimerait pas se trouver devant trois premières dames. N’est-ce pas ? Hein !

4. Ce candidat X pourrait être le redoutable lutteur Dème avec son guimb magistral. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

5. Ce candidat X pourrait être le virulent lutteur Capitaine Dièye avec son guimb en treillis. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation de corps à corps. N’est-ce pas ? Hein !

6. Ce candidat X pourrait être le constant lutteur Atepa avec son guimb confectionné d'un composé de ciment et de béton armé. Vous aurez dans ce cas des difficultés à bénéficier d’une quelconque prise. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

7. Ce candidat X pourrait être le jeune, impressionnant et insaisissable lutteur, Sonko l’impôsant. Il dégage une radiation de niveau très élevé capable d’affaiblir ses adversaires.  Vous n’aimerez pas vous retrouver face à face à lui. N’est-ce pas ? Hein !

8. Ce candidat X pourrait être le requin de Guediawaye, Gakou avec son Pass  constitué de prises confectionnées telles que le Wor ndome. Vous n’aimerez pas vous retrouver face à face à lui. N’est-ce pas ? Hein !

9. Ce candidat X pourrait être le lutteur international pour avoir pratiqué au Burkina Faso, au Niger, en Côte d’Ivoire et au Benin ; Hadjibou. Vous n’aimerez pas vous retrouver face à face à lui. N’est-ce pas ? Hein !

10. Ce candidat X pourrait être la femme d’engagement et de défis, Yassine. Vous n’aimerez pas vous faire terrasser par une femme. De plus, la première Dame n’aimerait pas faire face à  un premier Monsieur. N’est-ce pas ? Hein !

11. Ce candidat X pourrait être le constant lutteur appelé le professeur. C’est l’intellectuel Ibrahima Sylla avec son guimb en papier excellemment travaillé. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

12. Ce candidat X pourrait être le surprenant lutteur appelé le ministre. C’est Thierno Alassane avec son Saafara confectionné totalement au pétrole. Durant votre corps à corps, il n’aurait pas peur de provoquer une étincelle. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

13. Ce candidat X pourrait être le Vétéran appelé le Maire converti. C’est Pape Diop qui s’enduit le corps avec une huile de poisson appelé Guiss. Ceci fait de lui, le lutteur le plus insaisissable de l’arène. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

14. Ce candidat X pourrait être le lutteur appelé le banquier. Il a été formé par votre écurie. Pour cette raison, il maitrise toutes vos prises. C’est Abdoul avec son guimb plaqué d’or. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

15. Ce candidat X pourrait être le lutteur appelé la Boussole. Serigne Dieng avec son Tiaya comme guimb se définit comme le défenseur des valeurs de Touba. Il fait partie des premiers à avoir planté avec virulence son tam-tam. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

16. Ce candidat X pourrait être le policier converti en lutteur appelé Ma Baldé. Il détient beaucoup de secrets mystiques.  Son guimb en serrou Dunk casamancais est difficile à saisir. Ce combat risque d’être celui des beaufs en alliance. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

17. Ce candidat X pourrait être le douanier converti en lutteur appelé BouCam. On l’appelle la synthèse avec son Jeengu.  En effet, par son précèdent rapprochement administratif avec Karim, il pourrait bénéficier du support de ses partisans. Par son implantation à Grand-Yoff, il pourrait être le vengeur de Khalifa. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

18. Ce candidat X pourrait être le lutteur appelé, le Cheikh. Il a été parmi les premiers à planter son tam-tam avec la rage intérieure découlant de son emprisonnement. Il détient énormément de secrets de famille pour vous avoir fréquenté. Vous n’aimerez pas vous retrouver devant Tarrou Yalla. N’est-ce pas ? Hein !

19. Ce candidat X pourrait être le futé  lutteur appelé Gambien. Il est extrêmement dangereux et imprévisible. Il a confectionné toute l’énergie que vous aviez laissée tomber et compte l’utiliser durant votre combat.  C’est Sam SAR. Vous n’aimerez pas vous retrouver dans une telle confrontation. N’est-ce pas ? Hein !

20. Ce candidat X pourrait être la lionne du Baol ; Aida. Elle a déjà minimisé votre chorégraphie de danse inappropriée. Vous risquez d’être très mal à l’aise dans ce combat. N’est-ce pas ? Hein !

Pour tous les autres candidats, je m’excuse de ne pas vous  avoir cité nommément. Le nombre est trop élevé et risque d’alourdir l’article. Je compléterais la liste dans la mesure du possible par l’utilisation des commentaires.

Il faut noter qu’aux places, 10 et 20, réservées aux femmes, j’aurais pu sélectionner, Aissata Tall Sall, Nafissatou Wade, Ndella Madior Diouf, Amsatou Sidibé ou Francoise Hélène Gaye.

Il faut également noter qu’aux places, 15 et 18, réservées aux vénérables marabouts ou cheikh politiciens, j’aurais pu sélectionner, Sérigne Mansour Sy, Sérigne Kara Mbacké, Sérigne Moustapha Mbacké, Sérigne Fallou Mbacké ou Mamour Cissé.

En fait quel que soit ce candidat X,  Macky risquerait d’avoir des difficultés à s’en sortir. Ainsi, il a tout intérêt à arrêter cette boulimie induisant un tel scénario.

Professeur  Gningue  Youssou, Mathematics and Computer Science Dep.,

Laurentian University, Ontario, Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (8)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Youssou En Septembre, 2018 (13:27 PM) 0 FansN°:1
Il faut noter qu’a la place, 11, réservées aux educateurs, j’aurais pu sélectionner, Prof Amsatou Sidibé, Prof ou l'honorable depute Moustapha Guirassy (deja ci a l'introduction).
Youssou En Septembre, 2018 (13:31 PM) 0 FansN°:2
Il faut noter qu’a la place, 4, réservée aux magistrats et avocats, j’aurais pu sélectionner, Maitre Mame Adama Gueye, Maitre Abdoulaye Tine, ...
Youssou En Septembre, 2018 (13:38 PM) 0 FansN°:3
Il faut noter qu’a la place, 3, réservée aux Activistes par rapport a l'Entrepreunariat, j’aurais pu sélectionner, Badou Kane, Mor Dieng (Expert Comptable) ...
Youssou En Septembre, 2018 (13:41 PM) 0 FansN°:4
Il faut également noter qu’a la place réservée aux politiciens j’aurais pu sélectionner, Habib Sy, Mamadou Lamine Diallo, Cheikh Bamba Dieye (Honarable Depute) ...
Youssou En Septembre, 2018 (14:27 PM) 0 FansN°:5
Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, frère du président de la République, fixe un objectif placé au niveau de 76 000 parrains à Guédiawaye.
Youssou En Septembre, 2018 (14:27 PM) 0 FansN°:6
L’ancien ministre, actuellement ministre-conseiller Mor Ngom, a déclaré en parlant de la candidate Aida Mbodj:
«Nous sommes au cœur du Baol et tantôt, on nous disait qu’il y avait une Lionne qui, par peur d’être écrasée, est allée, je ne sais où au Sénégal pour déclarer sa candidature.»
En passant, nous tenons à noter que Aida Mbodj n’a pas besoin d’aller je ne sais où au Sénégal pour déclarer sa candidature car le Baol est dans Sénégal.
L’explication est que le Lionne pense que vous n’êtes pas à sa hauteur et décide de s’attaquer à votre chef de troupe.
Pouvez-vous occuper de votre candidat et laisser les autres candidats se présenter librement. A moins que vous désirez qu’ils n’existent pas d’autres candidats que Macky Sall.
Youssou En Septembre, 2018 (16:54 PM) 0 FansN°:7
Cette boulimie est une stratégie favorable a Karim Wade et Khalifa Sall. Cependant, Macky possede une stratégie de contre-attaque qui assure la présence au premier tour d'un candidat YAMA NEKH qui bénéficierait d'une partie du surplus de ses parrains.
Youssou En Septembre, 2018 (16:55 PM) 0 FansN°:8
Cette boulimie est une stratégie favorable a Karim Wade et Khalifa Sall. Cependant, Macky possede une stratégie de contre-attaque qui assure la présence au premier tour d'un candidat YAMA NEKH qui bénéficierait d'une partie du surplus de ses parrains.

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 792152 fois 236 Articles 16415 Commentaires 67 Abonnés

Posts recents
LA REVANCHE PAR LA REVOCATION
CONCURRENCE INTERNE ET SAUVAGE DANS LE MACKY-PARRAINAGE
APPROCHE STEM POUR UNE EDUCATION PLUS EFFICIENTE EN AFRIQUE
APPLICATIONS DU PARRAINAGE AUX PRECEDENTES PRESIDENTIELLES
LES VRAIS CANDIDATS SE SONT LANCÉS DANS LE PARRAINAGE
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
La Bibliothèque Sembène Ousmane de Yoff doit être élevée à la Dimension Nationale
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé