Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

CONTRADICTIONS FLAGRANTES DU JUGEMENT DE KHALIFA SALL

Posté par: Youssou GNINGUE| Dimanche 01 avril, 2018 13:04  | Consulté 491 fois  |  3 Réactions  |   

L’annonce de la condamnation du Maire de Dakar, Khalifa Sall, à une peine de 5ans a suscité une colère noire de ses partisans. En effet, ce jugement est difficile à être accepté car il draine des contradictions évidentes. Pour mieux les  saisir, il suffit de se situer à deux niveaux.

Le premier niveau concerne le mécanisme d’acquisition des fonds à partir du trésor public. La Mairie avait coutume de présenter des factures d’un Gie pour achats de biens à redistribuer à la population pour des actions de bienfaisance. Suite à cette réclamation partielle, elle recevait mensuellement une somme de 30 millions de FCFA.

Le second niveau est le processus de  redistributions des fonds récoltés par le biais du processus décrit au premier niveau. Leurs montants s’élèvent à 1,3 milliards selon l’Etat du Sénégal qui le lui réclame. Le détournement n’est pas clairement établi. D’ailleurs, le jugement annoncé est accord avec cette assertion. Le maire de Dakar y sort blanchi de toutes formes de détournement. En conséquence, le remboursement des fonds n’a pas requis.

C’est au niveau de la première étape que Khalifa et sa mairie ont été épinglés pour faux et usage de faux. Et c’est également pour ce délit que le jugement rendu le condamne pour 5ans ferme de prison avec une amende de  5 millions de FCFA. Comme ce mécanisme avait  été installé au niveau de la mairie depuis belle lurette, il faudrait se référer à l’historique afin de se prononcer sur une réelle motivation et intention d’usage de faux. D’ailleurs, mon cousin, Diop le maire a témoigné de l’existence de ce mécanisme durant sa glorieuse gestion de cette institution. De même, son successeur, Pape Diop l’a également reconnu et soutenu  Khalifa Sall.

Si la Mairie de Dakar avait bel et bien acheté du riz de la Gie pour le redistribuer, elle n’aurait pas été épinglée mais aurait eu des difficultés à répondre à certaines urgences nécessitant de la liquidité. Le mécanisme d’achat virtuel de biens  avait  été installé au niveau de la mairie pour récolter ce fonds.  Quelle avait été la complicité de l’Etat durant son installation initiale ?

En reconnaissant la culpabilité  réelle de Khalifa Sall, le jugement devrait exiger le partage la chambre de prison avec Pape Diop.  En effet son ancien goro, Mamadou Diop n’a malheureusement pas assisté a ce jugement. Son créateur lui a permis, en début de semaine, de se soustraire à cette condamnation. Que Dieu, le tout puissant, l’accueille dans  son Paradis !

En réalité, on n’avait pas besoin d’emprisonner Khalifa Sall, mais de le juger. Il n’avait aucun intérêt à s’enfuir ou à influencer le jugement. Pourquoi lui avait-on refusé la liberté provisoire après le dépôt de sa caution ?  

Pourquoi l’Assemblée Nationale avait-elle introduite le processus de lui enlever une immunité parlementaire qu’elle ne lui avait pas reconnue au moment de son investiture ?

Pourquoi l’Assemblée Nationale avait-elle hâté et  bâclé le processus de levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall ?

D’autre part, une justice ne doit pas être partisane. En effet, d’autres rapports de l’Ige avaient préalablement épinglé des personnalités qui ont vite rejoint l’APR pour éviter toute forme de remboursement et de jugement.

« Si tu ne peux pas être impartial, alors cède ton pouvoir aux justes. »

Pour toutes ces raisons, le doute est permis et les contradictions du jugement rendu flagrantes.

Dr  Gningue  Youssou, Chair, Mathematics and Computer Science Department, Laurentian University,  Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Yoffois En Avril, 2018 (14:16 PM) 0 FansN°:1
La Putinisation est retour. Ma meilleure technique pour gagner les elections est d'ecarter par tous les moyens ses adversaires. Son excellence Macky Sall a bien appris la lecon de PUTIN. Cependant son application sera tres au Senegal.
Youssou En Avril, 2018 (15:33 PM) 0 FansN°:2
La réaction des partisans de Khalifa Sall doit etre plus réfléchie et mieux controlée. Le sabotage de BUS DDD n'est pas la véritable action a entreprendre.
Anonyme En Avril, 2018 (23:59 PM) 0 FansN°:3
Mon cher.
Comment douter si il est établi que de fausses factures ont été utilisées. Le faux en écritures publiques est réelle. Quant à Pape Diop, il aurait bénéficié d'une forclusion.
D'un autre côté, le juge ne fixe pas l'amende mais le code penale prévoit et fixe les amendes.
Je ne suis pas de ton avis.
Je ne suis pas de ceux qui croient7 que les juges sont manipulés.
Ils ont leur honneur et sont des croyants comne nous, donc faisons attention quand nous parlons des autres. Dieu est témoin et nous rendrons compte de nos actes et de nos propos.
Que Dieu te garde et te protège mon frère.

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 772254 fois 204 Articles 14167 Commentaires 62 Abonnés

Posts recents
DEROUTE DE L’EXTREME DROITE A WASHINGTON
CLAIRVOYANCE, COLLABORATION ET HUMILITE, COMME CONSEQUENCE DE LA PRESIDENTIELLE MALIENNE
MON MODELE MATHEMATIQUE A BRILLAMMENT PASSE LE TEST DU SECOND TOUR MALIEN
URGENCE DE SE METTRE AUTOUR D’UNE TABLE
PROCLAMATION DE RESULTATS ELECTORAUX, AVANTANGE SENEGALAIS
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
La Bibliothèque Sembène Ousmane de Yoff doit être élevée à la Dimension Nationale
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé