Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

How to Jam Yahya Jammeh ci Jam?

Posté par: Youssou GNINGUE| Samedi 23 avril, 2016 14:04  | Consulté 1047 fois  |  2 Réactions  |   

Comment Brouiller Yahya Jammeh dans la Paix ?

Avec les troubles et la répression observées en Gambie, une grande partie de la population et toute sentinelle de la justice dans le monde désirent la fin du pouvoir dictatorial et sanguinaire de Yahya Jammeh.

Certains font appel au temps mais oublient que Yahya est encore très jeune. Il est d’ailleurs le cadet du Président Macky Sall. Il est né le 25 mai 1965.

Pour mesurer le niveau de dictature d’un régime, il faut considérer le nombre de présidents issus d’élections de démocraties avoisinantes durant son règne.

Si nous considérons la France, alors Yahya aurait survécu à 4 présidents; Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande. Et il risque de survivre en 2017 à un cinquième.

Si nous considérons, le Sénégal un pays dans lequel son royaume se trouve, alors Yahya aurait survécu à 3 présidents;  Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall  Et il risque de survivre en 2019 à un quatrième. D’ailleurs le Président Diouf doit regretter d’être intervenu en Gambie pour rétablir le pouvoir en 1981. En effet, Kukoi aurait sans doute fait mieux et peut être dévié la Gambie de la trajectoire sanguinaire de Yahya. Macky doit regretter de ne pas avoir discrètement aidé les putchistes du 30 décembre 2014 dirigé par l’autre Yahya (Sanney).

Ceci n’aurait peut-être pu déranger personne en dehors des Gambiens mais ce qui est en train de passer et de trop. Il faut arrêter Yahya mais comment ? Yahya est fou mais très futé. C’est un fou qui raisonne. Il sait que la Gambie n’a pas de ressources minières et n’intéresse pas les grandes puissances. D’ailleurs certains journalistes et sentinelles de la justice sont en train de demander au Sénégal de le destituer. Ce serait une très grave erreur, on ne règle par l’effusion de sang par le sang.

Comme la CEDEAO et l’UA n’existent que sur papier, la seule solution doit venir des États-Unis et de la Grande Bretagne.

Il faudrait convaincre ces deux  pays à d’abord fermer temporairement les ambassades de Jammeh dans ces deux pays et renvoyer ses ambassadeurs.

Ensuite, il faudrait geler tous ses avoirs et lui empêcher toutes transactions.

Yahya comprendrait facilement la manœuvre et se mettrait à genoux. En effet, cette démarche risque de lui priver de ses avoirs et de couper les vivres à ce qu’il a de plus cher dans ces pays.

Que Dieu, le tout puissant, protège la Gambie contre ce Psychopathe.

Dr Gningue Youssou, Chair of Math and Computer Science Dep., Laurentian University, CANADA

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Youssou En Avril, 2016 (15:21 PM) 0 FansN°:1
"Ne pas agir est un crime autrement plus grave, de non assistance à personnes en danger de mort, que l'ingérence salvatrice réclamée par le monde épris de justice et des droits de l'homme" (Pathé Dieng).
Yoffois En Avril, 2016 (17:02 PM) 0 FansN°:2
L'impuissance de l'UA et de la CEDEAO est la preuve de la nécessité de dépassement de ces institutions pour créer les Etats-Unis d'Afrique. C'est la seule issue pour la survie de l'Afrique. Combien de temps devrons nous continuer a attendre.

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 663982 fois 118 Articles 5415 Commentaires 57 Abonnés

Posts recents
JUSTICE ET IMPARTIALITE
RENDEZ-VOUS MANQUÉ EN VUE DES ÉTAS-UNIS D’AFRIQUE
DEFAITE DE TRUMP, SIGNE D’INDEPENDANCE DE LA JUSTICE
With the ban, how can you knockout ISIS ?
LA BELLE SIGNATURE DE TRUMP
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé
Pourquoi l’armée n’interviendrait pas ?