Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LA RAISON DU PLUS FORT EST TOUJOURS LA MEILLEURE

Posté par: Youssou GNINGUE| Dimanche 05 août, 2018 00:08  | Consulté 218 fois  |  4 Réactions  |   

Selon leurs modes de véhicule, nos idées peuvent nous porter un grand préjudice. La retenue doit être une règle de rigueur imposée à soi-même.

                       Ne jamais s’emporter devant son clavier

       Ne jamais s’emporter en face d’une foule lors de manifestations

La dérogation à cette règle est la principale cause de la convocation à la DIC à 9 heures, ce samedi 4 Aout 2018, du député  Cheikh Bamba Dièye poursuivi pour outrage à magistrat. En effet Cheikh Bamba Dièye avait récemment taxé les juges Demba Kandji et Lamotte de « corrompus ».  Le leader du Fsd/Bj  disant ne retirer aucune virgule à ses dires, va devoir faire face aux enquêteurs. 

Notons que la motivation et base de cette réaction est similaire à celle de Barthelemy Dias qui lui a couté 6 mois de prison.  La grande différence réside dans la transmission et la communication. Les mots prononcés par Barthelemy étaient plus crus, provocateurs et violents.  D’ailleurs, les mêmes phrases prononcées publiquement, n’ont même pas valu à son père une convocation à la DIC. Nous saluons sur ce point la clairvoyance des autorités administratives. Elles ont appliqué le principe du droit d’auteur.

Sous les conseils de ses avocats, l’honorable député, Cheikh Bamba Dièye, a décidé de ne pas répondre à cette convocation. La DIC doit tenir du fait qu’il est député et respecter les procédures et  lois associées. D’ailleurs, je pense que pour une telle situation non urgente comme celle-ci on doit laisser à tout sénégalais le temps nécessaire pour répondre à une convocation. On ne doit pas convoquer quelqu’un du jour au lendemain. Nul ne doit être tenu de répondre à une convocation en dedans de 12 heures.

Certes, son honorable député, Cheikh Bamba Dièye, a provoqué mais, ne faudrait-il pas appliquer la même règle au ministre Mansour Faye. Le beauf de son excellence Macky Sall n’a-t-il pas traité les juges de CEDEAO de corrompus en suspectant l’intervention de lobbies quand ces derniers ont condamné l’Etat. Cela m’a individuellement choqué venant d’un ministre de la République. Et la DIC ne l’a pas convoqué car la raison du plus fort est toujours la meilleure. Certains me rétorqueront que ces juges de la CEDEAO ne sont pas sénégalais. Ne sommes-nous pas en tant qu’Etat membre intégrant de la CEDEAO.

Notons que cette même idée a été glanée par l’Honorable  Moustapha Cissé Lo et pourtant il n’a pas été sommé ni convoqué  par la DIC. A la différence de Cheikh Bamba Dièye, Cissé Lo est resté dans le général et n’a pas cité nommément des personnes.

Notons que cette même idée a été utilisée poliment mais courageusement  par le juge Dème. Il avait noté la démission de la magistrature pour justifier sa propre démission. Il avait respecté la règle de retenue en ne nommant personne. Cependant des images de juges suspects ont été présentées en même temps que se déroulait l’entrevue.

Tout est dans le véhicule de transmission et de communication. A mon de point de vue, l’honorable député  Cheikh Bamba Dièye a dépassé légèrement  les règles de retenu mais, ceci ne vaut pas la peine de faire perdre du temps à la DIC et à l’Assemblée Nationale. Cette convocation risque de servir de caisse de caisse de résonnance aux propos de l’honorable député  Cheikh Bamba Dièye qui n’est pas le seul à avoir effectué ce constat. En effet, il est reflété dans le discours prononcé aujourd’hui par le président de l’UMS. D’ailleurs, les magistrats sont en train de mettre en place des réformes avec des propositions pertinentes qui garantissent l’indépendance de la justice.

Ces propos de l’honorable député Bamba Dièye  similaires à  ceux  du ministre Mansour Faye ne valent vraiment pas la peine de fouetter son cheikh.

Professeur  Gningue  Youssou, Mathematics and Computer Science Dep.,

Laurentian University, Ontario, Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (4)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Youssou En Août, 2018 (01:36 AM) 0 FansN°:1
N'avions nous pas traite Wade de tous les noms d'oiseaux ? Cependant, peu de personnes ont été emprisonnées.
Youssou En Août, 2018 (01:38 AM) 0 FansN°:2
Dans la logique du regime actuel, Souleymane Jules Diop devrait payer ses insultes a l'endroit du President Abdoulaye Wade si la justice est indépendante de l'executif.
Youssou En Août, 2018 (12:39 PM) 0 FansN°:3
D'apres l'expert parlementaire, Alioune Souaré (Seneweb) : "Actuellement, ils ne peuvent pas le convoquer. La Dic n'a pas le droit de le faire à moins qu'ils violent le texte. Le député est protégé par son immunité parlementaire, et même s'il a tenu des propos en dehors de l'Assemblée nationale, il y a une procédure à suivre."
Youssou En Août, 2018 (20:18 PM) 0 FansN°:4
Cette affaire risque de salir la reputation du Senegal pour rien

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 784342 fois 236 Articles 15228 Commentaires 67 Abonnés

Posts recents
LA REVANCHE PAR LA REVOCATION
CONCURRENCE INTERNE ET SAUVAGE DANS LE MACKY-PARRAINAGE
APPROCHE STEM POUR UNE EDUCATION PLUS EFFICIENTE EN AFRIQUE
APPLICATIONS DU PARRAINAGE AUX PRECEDENTES PRESIDENTIELLES
LES VRAIS CANDIDATS SE SONT LANCÉS DANS LE PARRAINAGE
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
La Bibliothèque Sembène Ousmane de Yoff doit être élevée à la Dimension Nationale
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé