Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LOI DIVINE ET ASSOCIATIVE

Posté par: Youssou GNINGUE| Samedi 31 décembre, 2016 14:12  | Consulté 842 fois  |  0 Réactions  |   

Evil women for evil men

Evil men for evil women.

Good women for good men

Good men for good women.

 

Femmes sataniques aux hommes sataniques

Hommes sataniques aux femmes sataniques

Femmes angéliques aux hommes angéliques

Hommes angéliques aux femmes angéliques

 

Telle est la loi divine transcendant même celle du couple pour atteindre toute forme d’association. Formelle ou informelle!

 

Si dans votre entourage s’infiltre une mauvaise personne, ceci ne signifie pas que vous êtes mauvais. Vous avez peut-être la mission de la transformer en une bonne personne. Rappelez-vous, cependant,  que les mauvaises se nourrissent de leurs conversions de bonnes personnes en mauvaises personnes. En conséquence si elle risque de vous transformer, alors faites appel à la protection divine et débarrassez-vous d’elle par la répétition régulière, sincère et profonde du nom de Dieu.

 

A toutes ces personnes de choix, que Dieu, le tout puissant, vous guide et vous protège !

A toutes ces personnes de choix, je vous souhaite

une bonne et heureuse année 2017

 

Dr Gningue Youssou, Chair of Math & CS Dep. Laurentian University (Canada)

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 705547 fois 131 Articles 7961 Commentaires 58 Abonnés

Posts recents
LA VRAIE QUESTION
VERS UNE MONNAIE COMMUNE OUEST AFRICAINE
ALIOU SALL, EN YAKH ET EN YAPP
Belle leçon de Respect et de Sportivité
ET SI WADE SAVAIT
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé
Pourquoi l’armée n’interviendrait pas ?