Abdoulaye Baldé : " Notre défaite n’entame en rien mon ambition pour la magistrature suprême"

  • Source: : APS | Le 07 août, 2017 à 22:08:02 | Lu 3150 fois | 22 Commentaires
content_image

Abdoulaye Baldé : " Notre défaite n’entame en rien mon ambition pour la magistrature suprême"

Le leader de la Convergence patriotique/"Kaddu Askan Wi" (opposition), Abdoulaye Baldé, a tenu à préciser, lundi, à Ziguinchor (sud), que ses ambitions présidentielles demeuraient "intactes", malgré les faibles résultats de sa liste élections législatives du 30 juillet.

Sa liste n’a fait élire que deux des 165 députés de la 13ème législature, un résultat qui n’entame "en rien mon ambition de briguer la magistrature suprême", a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

"Le combat va continuer. Nous sommes plus que déterminés. Notre ambition de briguer la magistrature suprême est intacte. Nous ne sommes pas [mécontents de] ces résultats plus ou moins décevants dans certaines localités", a soutenu M. Baldé, président de l’Union centriste du Sénégal (UCS, opposition).

Il a démenti "ces rumeurs" qui le présentent "depuis cinq ans" comme un allié du régime de Macky Sall. "Cela fait bientôt cinq ans que cette question est évoquée dans les médias. Notre ambition est de présenter un candidat en 2019", a-t-il relevé.

"Nous sommes dans une phase de réflexion. Notre ambition de participer à la présidentielle de 2019 est intacte. Rien ne nous détournera de cet objectif", a insisté Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor.

Avec deux députés élus, la Convergence patriotique/"Kaddu Askan Wi" a pris la cinquième place - sur 47 listes – aux élections législatives, derrière le Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), "Manko Taxawu Senegaal", la Coalition gagnante/"Wattu Senegaal" et "Benno Bokk Yaakaar" (BBY, majorité présidentielle).

"Je ne suis pas pressé. Ça peut être en 2019 ou en 2024. Il ne faut pas se lamenter avec la cinquième place. Le 5 est mon chiffre préféré", a commenté Abdoulaye Baldé, aspirant à devenir "le cinquième président de la République".

Il a invité BBY, sorti majoritaire des élections législatives, à "avoir le triomphe modeste". "Benno Bokk Yaakaar est en train de jubiler. Mais s’il s’agissait d’un scrutin présidentiel, il y aurait eu un second tour", a souligné M. Baldé.

"Dire que tous ceux qui sont battus doivent enterrer leurs ambitions présidentielles, c’est croire qu’il n’y aura aucun candidat de l’opposition en 2019", a estimé le président de l’UCS, rappelant que des leaders d’autres leaders de l’opposition "ont été battus dans leur fief".

Il a cité, parmi les opposants battus dans leur circonscription électorale, Idrissa Seck (Thiès), Khalifa Sall (Dakar), Oumar Sarr (Dagana) et Malick Gackou (Guédiawaye).


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Popoye En Août, 2017 (22:38 PM) 0 FansN°: 1
Monsieur Baldé d'ici les prochaines echéances elecorales il faudra surtout insister sur votre élocution. Il faut dés à présent vous inscrire dans une école où l'on apprend à parler et faudra surtout faire une formation accélérée car la présidentielle c'est déja demain et la maniére dont vous vous exprimez fait que vous aurez du mal à convaincre l'electorat pache que y auya dji may à compiendre che que wou wouyez yeuy djire qwoi. Mechi Mouché
Reply_author En Août, 2017 (22:57 PM) 0 FansN°: 1
c'est pas la peine il fait du cirque il a déjà rejoint le maquis
Reply_author En Août, 2017 (23:07 PM) 0 FansN°: 2
rey nga ma....
Niekh En Août, 2017 (07:19 AM) 0 FansN°: 3
politi-chien yepp boy bi mo ci guena soff gueun ci arrogant té dou gatt.
Reply_author En Août, 2017 (11:38 AM) 0 FansN°: 4
les ambitions personnelles et aveugles ne mènent nulle part! il faut être réaliste dans la vie. nul n'est né président!
Macky Korr Premiere Djeeke  En Août, 2017 (23:11 PM) 0 FansN°: 2
Macky korr Marieme Faye moo ko yorr



Macky Sall Ngaari gorko torodo



Avec Macky pour un Senegal emergent et qui gagne

Anonyme En Août, 2017 (23:12 PM) 0 FansN°: 3
C'est vrai que son positionnement est douteux. Il est de quel bord celui-là ? Il n'est jamais virulent dans ses critiques envers le régime. On sent un Deal qui se tricote. Attendons d'y voir clair Inchallah.
Anonyme En Août, 2017 (23:42 PM) 0 FansN°: 4
Quand le peuple a découvert son jeu , il s'est à un grand écart, n'osant pas transhumer et il choisi un moyen détourné en se laissant battre, Sacré Baldé. Les sénégalais n'aiment pas la tortuosité , demandez le à Djibo Ka et Idy
Anonyme En Août, 2017 (23:56 PM) 0 FansN°: 5
Monsieur Balde gagnerait à être plus humble pour analyser froidement le paysage politique sénégalais et se mettre derrières leaders plus «propres». Derrière monsieur Guirassy par exemple (il faudra me payer ce conseil pertinent). Lui est totalement grillé par son compagnonnage avec Karim Wade et le sait! Il sait très bien que les sénégalais n'ont pas la mémoire courte et se.souviendront toujours qu'il a été le.bras.exécutif , tout au moins pour un certain temps, du plus grand voleur que le Sénégal aie connu, devant l'autre

, des chantiers de Thies

Anonyme En Août, 2017 (00:01 AM) 0 FansN°: 6
I read somewhere that he only show 3times in the last aasembly that mess up.
Anonyme En Août, 2017 (01:08 AM) 0 FansN°: 7
pourquoi vous cachez-vous sous des pseudonymes ? Celui qui se réclame de la lumière , marche dans la lumière et ne se cache pas dans les ténèbres. Je le répète , si vous vous cachez sous des pseudonymes, c'est qu'il y a vraiment un problème ..Regardez par exemple, il y a plus de gardiens au Sénégal que de fonctionnaires , tous corps confondus.C'est la preuve que nous avons un problème d' insécurité au Sénégal , qu'elle vienne d'ici ou d'ailleurs, elle tire sa source dans la manière ou le pouvoir gère le pays. L'économie ne marche pas.Les chiffres annoncés par nos gouvernants sur son amélioration ne sont que des leurres puisque le Sénégal est toujours classé comme le 25 ème pays le plus pauvre du monde. Ce qui veut dire que le Sénégalais ne devance que 24 nationalités parmi les plus riches du monde. On brade nos entreprises et nos ressources aux étrangers et surtout aux français. Seule une petite élite en profite. Le pays brûle quand des milliers de jeunes cherchent à fuir le pays et à émigrer ailleurs. C'est la débandade généralisée et il n'y a personne pour prendre le drapeau et résister. On se fout des problèmes du peuple et on en rigolerait presque avec mépris. Si nous n'y prenons garde , nous risquons une explosion sociale qui dévasterait notre pays et nul n'en sortirait indemne. Je lance ici un message au Président Macky Sall : Redressez la barre , même si vous avez été mal élu et si votre coalition a recueilli 84 % des postes de députés alors qu'ils n'ont recueilli que près de 49 % des voix. C'est une honte et un recul pour notre démocratie. Mais surtout, c'est un facteur potentiel de déstabilisation pour notre pays où les citoyens , supposés égaux en droit , s'aperçoivent que la voix des uns pèse plus que celle des autres sénégalais.Est-ce là votre conception de la justice ? Je ne suis pas surpris qu'en plus , vous proposiez à la naïveté des innocents sénégalais un référendum où vous vous arrogeriez avec le président de l'assemblée nationale , la nomination de la majeure partie des membres du conseil constitutionnel.C'est encore là un autre facteur potentiel de déstabilisation de notre pays. Monsieur le Président , revenez à la raison , et s'il le faut , repentez-vous et demandez pardon aux sénégalais que votre gestion du pays aura blessés ou laissés en rade. Car si seuls les grands pardonnent , eux seuls aussi demandent pardon. Il n'y a pas de honte à celà .C'est au contraire, un sujet de gloire.



Nota Bene : Ceci n'est pas un blanc-seign à l'opposition pour se jeter comme des loups sur le Président. Elle aussi , ne semble pas si innocente qu'il n'y parait. Bernard Seck



vous le dis , nous avons un problème de sécurité dans ce pays et
Anonyme En Août, 2017 (04:08 AM) 0 FansN°: 1
je t'adore toi
L'oracle En Août, 2017 (08:08 AM) 0 FansN°: 8
CEUX QUI SE CACHENT DERRIERE UN PSEUDONYME,NE SONT PAS TOUS DES LACHES





C'est plutot ceux qui dirigent ce pays ,qui font des actes de lachete en utilisant la police et la justice pour neutraliser des opposants ou ceux qui les genent dans leur busness

Rien n'empecherait a un magistrat ou a un commissaire de police zele qui veut taper l'oeil de son ministre ou,pour etre nomme a un poste juteux plus tard ,de vous arreter pour un rien

ICI au Senegal,meme le plus petit responsable politique APR du coin peut vous provoquer et vous mettre au gnouf ou vous faire alpaguer par le biais d'une plainte

Vous pouvez aussi vous faire agresser par un nervis a leur solde sans suite

Cependent ,c'est aussi de la lachete que de se cacher derriere un pseudonyme et d'insulter,de diffamer ou de regler des comptes,Mais on a affaire a des laches qui n'ont aucune dignite ou de grandeur en politique



POUR MOI ,LA VIE PRIVEE D'UN HOMME PUBLIC ,S'ARRETE AU SEUIL DE SA PORTE



Un ministre chaud lapin qui drague les plus belles filles du coin ,n'est pas pareil a un Don Juan du quartier,On denoncera ce ministre-voyou partout parcequ'il est ministre ,et on n'entrera pas dans les affaires privees du senegalais lamda

,
Anonyme En Août, 2017 (08:12 AM) 0 FansN°: 9
C'est vrai il a un problème d'élocution quand il parle on a du mal à le comprendre .Et puis lui aussi c'est un traitre c'est wade qui l'a fabriqué politiquement il n'a pas été reconnaissant envers lui . N'est- ce pas lui qui faisait partie de la génération du concret ?
Bordeaux  En Août, 2017 (10:59 AM) 0 FansN°: 10
Les traitres et les hypocrites ne gagnerons jamais tu rêve balde président va faire pipi et va dormir  :taala_sylla: 
Reply_author En Août, 2017 (11:37 AM) 0 FansN°: 1
Anonyme  En Août, 2017 (11:39 AM) 0 FansN°: 11
Ne vous méprenez pas sur Baldé.Il a une tête bien pleine et est capable de contribuer au développement du Sénégal.

Il fait parmi des sénégalais les plus diplomés .Considérons ce qu'il peut apporter au Sénégal et non d'épiloguer sur sa façon de parler. Nous avons besoin d'hommes et de femmes expérimentés pour conduire le Sénégal vers l'émergence.

Je salue son engagement pour le Sénégal.
Anonyme En Août, 2017 (11:51 AM) 0 FansN°: 12
Monsieur Baldé vous avez actuellement combien de députés? referez vous à Ali haidar l'ecologiste ,il vous donnera des idées sur les prochaines presidentielles
Anonyme En Août, 2017 (12:28 PM) 0 FansN°: 13
Cet homme est un traitre né voire même un opportuniste parfait. Et c'est devenu un secret de polichinelle de dire que Baldé sera APR sous peu. Donc il est entrain de se préparer pour faire ensuite comme les autres objets politiques en l’occurrence Me Ousmane Séye, Souleymane Ndéné, Aida Mbodji, Aminata lo Dieng etc....

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com