Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Si son excellence nous avait écoutés

Posté par: Youssou GNINGUE| Mercredi 16 août, 2017 12:08  | Consulté 397 fois  |  1 Réactions  |   

Leçon  2. Organisation des Législatives 2017

Si le Président Macky Sall nous avait écoutés, l’organisation des législatives 2017 serait parfaite ou presque parfaite.

Le  nous  englobe toute personne qui se considère comme sentinelle de la Vérité, toute personne donnant un point de vue désintéressé, non partisan et motivée par une pure quête de Vérité.

Le nous est constitué par les sentinelles de la Vérité.

Le nous est un rénou Deug, Dou mannou titeurrou 

Depuis 2012, tout juste après les législatives, nous appelons à la refonte du fichier. C’était la meilleure période pour s’adonner à cette tâche. En effet, à cause de l’absence d’intérêt, toutes les parties sont animées du même souci de perfection du fichier.

Nous appelions à une réorganisation et règlementation des partis politiques qui étaient aux environs du nombre de 250.

Nous appelions à la réglementation des dépôts de candidatures en y adjoignant la nécessité d’obtention  d’un nombre minimal de parrainages d’électeurs.

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, ces signatures auraient réduit le nombre de candidats et empêché la participation de "listes de la veille" initiées et confectionnées le dernier jour de dépôt. 

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, la confection des nouvelles cartes biométriques auraient commencé bien après les législatives 2017. On n’aurait pas englouti  des sommes faramineuses pour des résultats aussi mineurs.

Les cartes bio ont été toxiques

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, aucun bulletin d’un quelconque candidat ne serait oublié car on aurait opté pour le bulletin unique. Ceci aurait également un effet réducteur sur le nombre de candidatures dont certaines sont incitées par les intérêts d’impression.

Ainsi,  si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, le coût d’opération des élections se  serait considérablement  réduit. Ces sommes auraient pu servir à construire des dispensaires,  hôpitaux,  écoles, marchés modernes,  …

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, les élections auraient eu lieu en mars plutôt qu’en pleine saison de pluies.

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, les bureaux se seraient ouverts à temps. Ainsi, les électeurs de  bureaux saccagés à Touba n’auraient pas à perdre patience.

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés, il aurait  eu  peu de problèmes à augmenter sa cote de popularité. Il aurait gagné, haut la main, ces élections législatives au moindre cout.

Si  le Président Macky Sall  nous avait écoutés …

Peut-être,  il ne nous a pas entendus. Et pourtant, nous sommes intervenus dans toutes les émissions de Radio.

Peut-être,  il n’écoute pas les Radio. Et pourtant, nous sommes intervenus dans toutes les émissions de TV non étatique.

Peut-être,  il ne regarde que la TV national.  Et pourtant, nous avons écrit dans nos blogs et journaux.

Peut-être,  il ne lit pas les journaux.

Et si  son excellence  nous avait écoutés …

Quelques fois, je me demande où est passé notre Héro de 2012 ?

Où est passé ce héro pour qui  nous avions passé des nuits blanches à réciter la sourate Al-Feel (105);  (Alam tara kayfa fa’ala rabbuka bi-as-habi alfeeli) ?

Où est passé cet homme qui a osé ?

Où est passé ce vaillant héro ?

Il faudrait surtout éviter le passage de héro à zéro.

Il n’est jamais trop tard et d’ailleurs, mieux vaut tard que jamais.  

En effet,  2019 est en vue ! Et à bien des égards,  2019 commence à ressembler à 2012.

Il faudrait qu’il s’inspire de l’expérience de Wade qui est  très édifiante. D’ailleurs elle constitue le sujet de notre troisième leçon intitulée ;    ET SI WADE SAVAIT

Dr  GNINGUE  Youssou, Chair, Mathematics and Computer Science Dep., Laurentian University,  Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Yoffois En Août, 2017 (12:14 PM) 0 FansN°:1
Si le Président Macky Sall nous avait écoutés, il aurait choisi quelqu’un non partisan pour organiser le déroulement des élections législatives.

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 702603 fois 131 Articles 7674 Commentaires 58 Abonnés

Posts recents
LA VRAIE QUESTION
VERS UNE MONNAIE COMMUNE OUEST AFRICAINE
ALIOU SALL, EN YAKH ET EN YAPP
Belle leçon de Respect et de Sportivité
ET SI WADE SAVAIT
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé
Pourquoi l’armée n’interviendrait pas ?