Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

SUBLIME CODAGE MATHEMATIQUE DU CORAN

Posté par: Youssou GNINGUE| Mercredi 01 août, 2018 09:08  | Consulté 382 fois  |  6 Réactions  |   

                                SORTIE DE LIVRE en Décembre 2018

                    SUBLIME  CODAGE MATHEMATIQUE DU CORAN

            EXISTENCE D’UNE INTELLIGENCE SUPERIEURE VOIRE  DIVINE

«Je suis musulman parce que je crois au message spirituel du Saint Coran. Ce livre m’interpelle, en tant que scientifique, à réfléchir et à méditer profondément sur les lois de la nature, de la cosmologie, de la physique, de la biologie et de la médecine.»  - Professeur Abdus Salam, prix Nobel de physique, 1979.

La convergence du Coran et la science est, dans certains cas, étonnante comme le note la citation du fameux chirurgien Maurice Bucaille (La Bible, le Coran et la Science)

«Les aspects scientifiques que seul le Coran évoque parmi les livres sacrés ont d’abord provoqué chez moi une grande stupéfaction, je ne pensais qu’il soit possible de trouver un tel nombre de précisions sur des sujets très hétéroclites et étant en parfait accord avec les connaissances scientifiques modernes, et cela dans un livre qui fut rédigé il y a plus de treize siècles !».

Souvent le cheminement est effectué de la Science au Coran dans le sens où  certaines lois d’abord découvertes par la Science sont ensuite retrouvées enfouies dans le Coran. Ces liens entre le Saint Coran et la science sont souvent effectués à travers les sciences de la nature comme cité par le professeur Abdus-Salam. Dans cette association, les Mathématiques ne sont pas souvent invitées. Ce livre effectue une jonction entre les Mathématiques et le Saint Coran en ressortant un codage sublime du Noble Coran.

Tout est parti de la détection de pointeurs associés à certains versets dans les sourates. Ces pointeurs possèdent un lien avec la théorie mathématique des nombres qui est une branche de l’Algèbre. Cette théorie nous a  permis de les étudier et  classifier en familles dont l’étude constitue le chapitre 3 de ce livre. Les pointeurs séparant deux sous thèmes dans une sourate sont appelés signatures. Nous notons l’existence de 343 points de changement de sous thèmes et donc de placement de signatures.

Dans les sourates où ils existent, les versets pointés et séparés représentent en moyenne et approximativement un tiers de l’ensemble des versets de la sourate tandis que les non pointés sont les deux tiers. Nous montrons, avec une hypothèse  d’existence du hasard, qu’environ 224 positions devraient être occupées par les versets non pointées, soit 0.66%. Et pourtant toutes ces positions ont été occupées par des pointeurs. D’ailleurs,  les signatures de certaines sourates sont constituées par une seule famille. Tout ceci  disqualifie l’existence du hasard  pour induire celle d’une intelligence supérieure.

D’autre part la probabilité pour que toutes les positions de ruptures de thèmes  soient occupées par des pointeurs  est approximativement nul. Avec l’hypothèse  d’existence du hasard, l’occupation de toutes les positions de rupture de sous thèmes par des signatures ne serait donc pas possible. Et pourtant, toutes ces 343 positions ont été bel bien occupées par de signatures.

Pour mener cette  démonstration mathématique, nous avons eu besoin de répertorier notre recherche en  quatre tomes car elle nécessite une vérification à travers toutes les 114 sourates du Coran.

Tome 1. Le tome 1 concerne inclusivement les sourates du 114 au 37. La préface de ce livre est la sourate d’ouverture Fatiha qui est également associée à la recherche concernant cette première partie. Ceci implique un total de 79 sourates.  Notons que cette partie se termine par le verset 37 qui est la seule de cette partie avec plus de 100 versets. Ainsi, la sourate 37, As-Saffat ou les rangés, contenant 182 versets comble cette lacune et offre une utilisation du codage global dans chacun des 4 quatre tomes.

Tome 2. Le tome 2 concerne inclusivement les sourates du 36 au19, soit un total de 18 sourates. Cette étude englobe la sourate 24, An-Nur ou la lumière divine, qui a été l’initiatrice des idées qui ont induit cette recherche. Elle comporte 64 versets.

Tome 3. Le tome 3 concerne inclusivement les sourates du 18 au 7, soit un total de 12 sourates. Ce contient la sourate 16, An-Nahl ou les abeilles, qui englobe tous les pointeurs de la sourate 24 car  comportant le double de versets soit 128.

Tome 4. Le tome 4 concerne inclusivement les sourates du 6 au 2, soit un total de 5 sourates. Cette étude englobe la sourate 2, Al-Baqara ou la Vache qui est la plus longue sourate avec 286 versets.

Si nous considérons la subdivision du Coran en Hizb, nous notons que la partition adoptée correspondant  à chaque tome représente approximativement 15 hizb sur 60 donc un quart de l’ensemble du Coran. Ceci justifie cette répartition équilibrée des résultats de cette recherche en quatre tomes.

Pour mener à bien cette étude, j’ai tenté de maintenir une certaine forme de connexion avec le Tout-Puissant  par une technique assez simple de listihar. Elle consiste, chaque fois que j’ai été bloqué lors de la démonstration, à effectuer, avant de me coucher, une prière d’une très grande pureté de deux raakas (Nafila) et ensuite solliciter l’aide de Dieu. Au réveil, la question avait toujours été résolue à travers le rêve ou par la germination d’une idée durant mon petit déjeuner. Cette technique avait également été utilisée pour obtenir la permission de publication des résultats de cette recherche.

Ces quatre livres seront destinés aux personnes douées d’intelligence et bien intentionnées, aux quêteurs de la suppression du doute scientifique et  aux agnostiques à la recherche de la pure Vérité.

Ces livres seront également destinés aux croyants cherchant à raffermir leurs spiritualités ou leurs quêtes de savoir. Ils ouvrent en même temps un terrain pour une meilleure recherche des secrets et lois enfouis dans le Coran. Ainsi ils encouragent les scientifiques musulmans à aller puiser dans cette source de savoir que constitue le Noble Coran.

Ces livres font ressortir une structuration des sourates par rapport aux sous thèmes traités et faciliter ainsi une meilleure compréhension des différentes sourates.

Cette démonstration est courageuse car jamais entreprise, elle est géniale par sa démarche car jamais imaginée, elle est simple, sublime et irrévocable. Cependant, en grande partie, il ne s’agit de ma personne. D’ailleurs, la portée de cette recherche sera plus appréciée quand je ne serais plus de ce monde. Je ne revendique aucune prétention religieuse liée à cette recherche.  En effet, je présente des lacunes sur ce point et suis en processus de formation sur ce plan.  Il s’agit seulement de la démonstration d’un simple mathématicien guidé, orienté et placé dans des conditions de certitude par le plus grand mathématicien, Dieu, le Tout-Puissant, la lumière des lumières que je glorifie dans le dernier chapitre du tome 1 par un poème ; Louanges à la lumière divine, présenté dans mon article précèdent intitulé :

          Louanges à la lumière divine

          http://yoffois.seneweb.com/louanges-a-la-lumiere-divine_b_195.html

 

Professeur  Gningue  Youssou, Mathematics and Computer Science Dep.,

Laurentian University, Ontario, Canada

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (6)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Youssou il y a 3 semaines (09:36 AM) 0 FansN°:1
MISE EN GARDE 1. Cette recherche ne se dresse contre aucun livre révélé mais adresse l’authenticité et la véracité du Coran.
Youssou il y a 3 semaines (09:36 AM) 0 FansN°:2
MISE EN GARDE 2 Certains vont m’interpeler dans des débats de confrontation, à mon avis, stupides et stériles. Je n’y répondrais pas. Par contre, je serais toujours disposé à éclaircir des points de cette démonstration ou à l’exposer.
Youssou il y a 3 semaines (09:36 AM) 0 FansN°:3
MISE EN GARDE 3 Certains me connaissant bien avant ou ne me connaissant pas du tout vont s’attaquer par des préjugés à ma personne pour discréditer ces résultats de recherche. Encore une fois, ils se trompent de cible, il ne s’agit pas de moi mais de la Véracité du Noble Coran.
Youssou il y a 3 semaines (09:37 AM) 0 FansN°:4
«Les évidences scientifiques du Coran prouvent clairement son origine divine. Aucune personne ne pourrait avoir produit un livre, il y a mille quatre cent ans, qui contiendrait des faits scientifiques profonds, qui furent découverts des siècles plus tard par des êtres humains. Le Coran, cependant, n'est pas un livre Scientifique mais plutôt un livre de "signes". Ces signes invitent l'homme à réaliser le but de son existence sur la terre, et à vivre en harmonie avec la nature. Le Coran est vraiment un message d'Allah, du Créateur de l'univers. Il contient le même message de l'unicité de Dieu, qui a été prêché par tous les prophètes, depuis Adam, Moïse, Jésus jusqu’à Mohammad (que la paix soit sur eux). » Dr Zakir Naik
Adja nabou il y a 3 semaines (16:55 PM) 0 FansN°:5
Alkhamdou Lillakh Rabil Anlamine. Santa santat thi domou yoff bou yalla diapaler bee mou yeegua fii mou tolou. Macha Allakh siguil nga domou Afrique yieep surtout domou yoff specialment Xeetu Lebou. Dieureu dieufeuti,yalna Yalla samala bopam te yoka soutourassi thi barke Nabil Moustapha(PSL)Amine Yarabi
Youssou il y a 3 semaines (01:32 AM)0 FansN°: 3310016
DieureuDieuf ci Nianeyi Yalla nala Yalla faye. Maye goudou fann. Niou feke bokkoko!

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 774549 fois 209 Articles 14349 Commentaires 62 Abonnés

Posts recents
BONNE FETE DE TABASKI
LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE JUSTIN TRUDEAU SUR LA CRISE, CANADA - ARABIE SAOUDITE
WAW GOR GORGUI
STRATEGIE OPIMALE ET GAGNANTE DE LA PRESIDENTIELLE EN RDC
ALLEGATIONS DE OMAROSA CONTRE DONALD TRUMP
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
La Bibliothèque Sembène Ousmane de Yoff doit être élevée à la Dimension Nationale
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé