Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Vers l'Unité Africaine en 2017

Posté par: Youssou GNINGUE| Mercredi 12 septembre, 2012 02:16  | Consulté 4295 fois  |  0 Réactions  |   

 

Toutes les conditions pour la marche vers les États-Unis d’Afrique semblent remplies. Nous en répertorions de manière résumée les plus opportunes.

-        Maturité des Etats (plus de 50 ans)

-        C’est l’ère des grands ensembles

-        Mondialisation qui rend marginal les micro-états

-        Echecs des tentatives de développements économiques

-        Existence permanente de conflits frontaliers

-        Date butoir fixée en  2017

-        Evolution organisationnelle OUA-UA-EUA

-        Nécessité d’approche fédéraliste d’exploitation de ressources naturelles

-        Nécessité d’approche fédéraliste pour une préservation de l’environnement

-        Nécessité d’approche fédéraliste de lutte contre les épidémies et catastrophes

-        Nécessité d’approche fédéraliste comme seule voie de survie du continent

Ainsi, la voie vers les États-Unis d’Afrique semble assez bien tracée pour le continent. En effet, la date butoir de 2017 prise par les chefs d’état pour  la concrétisation de cette union devrait être respectée.

«Nous devons construire rapidement, pour la plus grande  gloire de l’Afrique  et le progrès de ses populations, une union des états africains»  disait Dr Kwame Krumah cinquante ans plus tôt. Cette étape fédérative  n’est toujours pas encore franchie. Dans cette optique, une  conférence sur les États-Unis  d’Afrique a été organisée.

Journée sur les États Unis d'Afrique

Lieu : Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Amphithéâtre: Léopold S. Senghor

Lundi   27  Août  2012          Durée :        8h30 -13h 30       

Cette conférence, transmise en directe sur le site  www.laadialmatontou.com  avec le concours de monsieur El hadji Omar Diawara,  m’a permis de dégager l’urgence et la nécessité de la fédération pour la survie du Continent. En effet, le recollement des morceaux devrait permettre à l’Afrique de retrouver  son

Entité, son Identité et sa Dignité

J’y ai effectué l’exposé introductif  sous le sujet intitulé

Approche stratégique vers les Etats-Unis d’Afrique

De cet exposé,  est bien ressorti l’objectif de la rencontre qui était de structurer un projet pour la confection d’un objet artificiel simulant les États-Unis d'Afrique  dans le but d’évaluer quantitativement la fédération. Ce système, pouvant également servir de base de données, constitue ainsi un outil d’aide à la décision et de conviction à l’idée de la fédération. Il devrait jouer un rôle primordial dans la marche du continent vers les États-Unis d’Afrique.

Durant la deuxième partie de discussion concernant le processus de fédération,  le choix que j’ai déjà décliné lors de l’exposé a été précisé. Il s’agit d’un processus sous forme de pyramide de la fédération par la création des cinq Etats régionaux; l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Est, l’Afrique centrale et l’Afrique australe. Ce processus, souvent appelé cercles concentriques pouvant servir de base à la création de l’Etat fédéral, n’est pas immuable mais possède l’avantage d’exploitation de manière optimale des initiatives d’intégration régionale.

A défaut de l’Etat réel, nous avons franchi le pas de la création de l’Etat virtuel d’Afrique (EVA). Ce projet, devant être logé dans un site internet, décrit les interactions entre les différents Etats. Par simulation, il évaluerait le niveau socioéconomique ainsi que les gains économiques de chaque pays dans le cadre de la fédération. A partir de ce moment, le doute ne serait plus permis. Par la vulgarisation de tels résultats, on forcerait la conscience africaine qui devrait générer une conscience au niveau des politiques.

Ce projet déjà initié sur le plan de la recherche par des sujets de thèses devrait être à point en 2015. Ensuite avec une bonne politique de communication, il devrait influencer les populations et les politiques qui devront prendre la décision allant vers les Etats-Unis d’Afrique. Le rendez-vous des Etats africains d’aller vers un Etat fédéral étant fixé en 2017,  il faut, en tant que chercheur et membre de la société civile, oser et travailler pour que l’échéance 2017 puisse se réaliser

La troisième partie décrivant l’Etat virtuel d’Afrique (EVA) a été brillamment développé par Omar Niang enseignant chercheur à l’EPT de Thiès.   Son exposé a permis d’avoir une meilleure compréhension de l’objet artificiel et intelligent EVA tout en dégageant son aspect de système complexe. Par sa contribution Oumar Niang a clairement répondu aux questions des participants. Il a également dégagé des voies et moyens pour obtenir un financement de base.

Cette rencontre, organisée par le Département de mathématiques et informatique de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) à l’Agence universitaire de la francophonie (AUF),  a été ouverte par le doyen de la faculté des Sciences et Techniques après une allocution du chef de département de Mathématiques et l’invité d’honneur Monsieur Ibrahima Cheikh GUEYE, directeur à la retraite des assurances ACSAR. 

Nous pouvons noter une présence  assez considérable d’enseignants chercheurs de l’UCAD  avec une contribution notoire du brillant duo du département de sociologie notamment Souleymane Gomis et Moustapha Tamba.

Une approche médicale a été introduite  par Dr Moustapha Ndir, responsable politique de l’APR de la ville de Yoff. Docteur Ndir a montré la nécessité d’une  approche fédéraliste pour lutter en Afrique  contre certaines épidémies. L’animation de la conférence a été brillamment menée par Dr Mamecor  Faye, enseignant  chercheur à la faculté des sciences et techniques de l’UCAD.

En résumé cette rencontre a été une réussite aussi bien par rapport à la qualité qu’au nombre de ses participants. Elle a déterminé les premiers pas de la marche vers la mise en place de l’état virtuel, EVA et ensuite des Etats-Unis d’Afrique en 2017.

Pr. Youssou  GNINGUE (Math & CS, UL, Canada)

 L'auteur  Youssou GNINGUE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Youssou GNINGUE
Blog crée le 19/03/2012 Visité 702829 fois 131 Articles 7711 Commentaires 58 Abonnés

Posts recents
LA VRAIE QUESTION
VERS UNE MONNAIE COMMUNE OUEST AFRICAINE
ALIOU SALL, EN YAKH ET EN YAPP
Belle leçon de Respect et de Sportivité
ET SI WADE SAVAIT
Commentaires recents
Les plus populaires
Salvy, DG de Dakar Dem Dikk, n’aurait jamais dû exister
Pas d’Amalgame dans l’Affaire Bethio
Aucune Responsabilité Africaine dans la Traite Transatlantique des Noirs
Rebaptiser le Stade LSS par le nom J.F. Bocandé
Pourquoi l’armée n’interviendrait pas ?